La présence d’un poulailler constitue-t-elle toujours un trouble anormal du voisinage ?

  Les caquètements de volaille provenant d’un poulailler, sont-ils obligatoirement constitutifs d’un trouble anormal de voisinage? La Cour d’Appel de Nîmes a considéré que non dans un arrêt du 8/12/2016.   Rappel des faits et de la procédure : En l’espèce,  Mmes A et B achètent en 2006 un terrain et y font construire deux villas qu’elles occupent…